emploi LR

Actualité

Le marché de l’emploi cadre en 2014 et 2015 en LR

Le marché de l’emploi cadre en 2014 et 2015 en LR

17 Février 2015

Ressources humaines - LR


Dans le cadre de son enquête annuelle sur les prévisions de recrutements de cadres, l’Apec a interrogé 381 entreprises de la région, du 16 octobre au 10 décembre 2014. Retour sur l’état des lieux de l’emploi cadre en 2014 en Languedoc-Roussillon, avant de se projeter sur 2015...

Le marché de l’emploi cadre en 2014 en LR
En 2014, les entreprises ont recruté 2 750 cadres (-14% par rapport à 2013). Ce niveau est plus faible que celui qu’avait indiqué l’Apec fin 2013, signe d’un relatif optimisme au moment où l’enquête a été menée.
Secteurs : le secteur qui a concentré la majeure partie des embauches de cadres a été celui des services (67% des recrutements), suivi des secteurs de l’industrie (15% du volume total des recrutements) puis du commerce (12% du total).
Fonctions : les fonctions du type « exploitation tertiaire » et commerciale ont été les plus « porteuses » (respectivement 29% et 21% du total des recrutements en 2014 en LR).
Niveau d’expérience : comme les années précédentes, la majorité des recrutements effectués a concerné des cadres ayant une expérience professionnelle de 1 à 5 années (34% des recrutements de 2014). La part de cadres ayant 11 à 15 années de vie professionnelle a quant à elle diminué de moitié, passant de 16% des recrutements en 2013 à 8% en 2014. Les entreprises se sont tournées moins fréquemment qu’en 2013 vers les débutants (ayant moins de 1 an d’expérience), qui ont vu diminuer leur part dans le volume total des recrutements (14% en 2014, contre 18% en 2013).
Origine des emplois cadres : 3 580 postes de cadres ont été pourvus en 2014 dont 2 750 par recrutements « externes » et 830 par promotions internes au statut de cadre (-15% par rapport à 2013 en ce qui concerne les postes pourvus, -14% pour les recrutements, et -17% pour les promotions internes).
Solde des emplois cadres : l’année 2014 se conclut sur un solde négatif de 40 emplois cadres (entrées = recrutements externes + promotions internes ; sorties = départs à la retraite + démissions + licenciements), soit une différence de 710 emplois par rapport aux 750 postes perdus en 2013. Les sorties de l’effectif cadre se sont établies quant à elles à 3 620 en 2014, contre 4 210 en 2013.

Perspectives du marché de l’emploi cadre en 2015 en LR
Les entreprises de la région Languedoc-Roussillon interrogées par l’Apec prévoient de recruter en 2015 entre 2 530 et 2 880 cadres, soit une variation comprise entre -8% et +5% par rapport à 2014.
Secteurs : le secteur qui concentre la plus grande part des recrutements serait celui des services (70%), largement placé devant l’industrie (12%), le commerce (10%) et la construction (8%).
Fonctions : les trois fonctions les plus recherchées devraient être celles de l’exploitation tertiaire (27%), du commercial (16%) et des études R&D (14%), devant celles de la production industrielle/chantier (13%).
Niveau d’expérience : les cadres ayant 1 à 5 années d’expérience (31% des recrutements) seraient les plus « courtisés », devant les cadres comptabilisant 6 à 10 années (25% des recrutements). Les cadres ayant + de 20 ans d’expérience représenteraient la plus faible part avec 8% des recrutements.

Niveau de confiance des entreprises en LR
Pour mesurer le niveau de confiance des entreprises, l’Apec les interroge sur l’évolution selon elles de leur effectif de cadre pour l’année à venir.
En Languedoc-Roussillon, les entreprises se révèlent dans la tendance nationale. 6% d’entre elles envisagent d’accroître leur effectif cadre (contre 6% en 2014, et 7% au niveau national pour 2015), 7% de le réduire (contre 5% en 2014, et 6% au niveau national pour 2015), 87% (contre 87% au niveau national pour 2015).
Au niveau départemental, les entreprises de l’Aude et la Lozère seraient les plus optimistes de la région : 8% prévoient d’augmenter la taille de leur effectif cadre, alors que 1% envisagent de le réduire.

Deux conclusions peuvent être tirées de ces données :
- le marché cadre devrait connaître une certaine stabilité en 2015, en Languedoc-Roussillon, après deux années difficiles ;
- les entreprises de la région sont légèrement moins confiantes que l’an dernier.

Partager cette actualité


Dossier

L'Occitanie : 3e région de France en termes de recrutements de cadres en 2018

L'Occitanie : 3e région de France en termes de recrutements de cadres en 2018

En 2018, les entreprises pourraient recruter jusqu’à 271 000 cadres en France, selon les prévisions annoncées par l’Apec. L’Île-de-France concentre près de la moitié des embauches. Suivent les régions Auvergne Rhône-Alpes, Occitanie et Hauts-de-France. Zoom sur les chiffres qui concernent l’Occitanie : bilan 2017 et perspectives ...

Lire la suite

emploi lr

Emploi LR est un média dédié à l'emploi, la formation et aux entreprises du Languedoc Roussillon. Il couvre les départements de l'Aude, du Gard, de l'Hérault, de la Lozère et des Pyrénées Orientales.
Il propose des services de recrutement aux entreprises régionales.