emploi LR

Info Carrière

Le CV anonyme

Le CV anonyme

Inscrit au projet de loi pour l’égalité des chances, le CV anonyme a été adopté par le Sénat le 6 mars 2006. Pourtant aucun décret d'application n'a été publié pour l'inscrire au Code du Travail. Rappel des régles du CV anonyme...

Aucun décret d'application n'a rendu obligatoire ce projet de loi

Le Sénat a adopté, le 6 mars 2006, le projet de loi relatif à l’égalité des chances, qui contient notamment un amendement concernant le CV anonyme. Les sénateurs ont donc décidé d'inscrire le principe du CV anonyme dans le Code du travail et cela, contre l’avis du gouvernement. Cet amendement a pour objectif de lutter contre les discriminations à l'embauche, à l'encontre non seulement des personnes d'origine étrangère, mais aussi des personnes âgées de plus de 50 ans ou encore des jeunes.

L'amendement, voté par 169 voix contre 159, était présenté par le président de la commission des Affaires sociales, Nicolas About (UDF). Il doit modifier le Code du travail en stipulant que, " dans les entreprises de cinquante salariés et plus, les informations communiquées par écrit par le candidat à l'emploi doivent être examinées dans des conditions préservant son anonymat ".

La commission mixte paritaire (CMP) réunie le 7 mars a toutefois complété ce nouvel article en précisant que ses modalités d'application seraient déterminées par un décret, en Conseil d'Etat. Le gouvernement, sans revenir sur le principe, entend ainsi laisser le temps aux partenaires sociaux de définir cette pratique dans le cadre d'une négociation plus globale.



Des expérimentations déjà en cours

Quelques grandes entreprises comme Axa et PSA Peugeot Citroën expérimentent déjà cette pratique.

Chez Axa, les curriculum vitae sont rendus anonymes depuis janvier 2005, pour toutes les candidatures à des postes de commerciaux adressées via Internet (cf. http://recrute.axa.fr/). Nom, prénom, adresse, date de naissance, nationalité, âge, sexe sont masqués lors de l’étude de la candidature ; restent visibles les compétences et, éventuellement, l'expérience du candidat. Chez Axa France, l'" anonymisation " des CV a d'ores et déjà permis l'augmentation des candidatures féminines et celles des jeunes dans les candidatures reçues.

Chez PSA Peugeot Citroën, l'expérience a commencé en avril 2005 et concerne les candidatures effectuées sur Internet aux postes de cadres et d'employés. Aucun bilan n'a encore été tiré mais plusieurs milliers de candidatures ont ainsi été reçues.

A l'ANPE, des expérimentations sur l'" anonymisation " du CV sont en cours. Une banque de CV anonymes (cf. http://www.anpe.fr/....) y existe même depuis 2003, avec 400 000 profils en ligne.



Une mise en place problématique dans les entreprises ?

Sur le papier, la pratique du CV anonyme à l'embauche est désormais inscrite dans le Code du travail et s'impose à toutes les entreprises de plus de 50 salariés. Environ 30 000 entreprises seraient donc concernées en France.

Officiellement, le CV anonyme devrait donc se généraliser pour essayer de lutter contre les différentes discriminations à l'embauche. Les entreprises devront en principe, lorsqu'elles reçoivent un CV, dissimuler des données comme le nom, le prénom, l'âge, le sexe, l'adresse, la photo, bref toutes les informations qui peuvent être utilisées contre le postulant. L'opération serait effectuée par une personne extérieure au processus de recrutement, qui conserverait les éléments dissimulés et les restituerait au moment de contacter le candidat sélectionné. La sélection serait ainsi faite uniquement sur les compétences et l'expérience. La gestion de telles procédures entraînera donc une certaine lourdeur dans la gestion des candidatures et nécessitera certainement une réflexion approfondie en amont.

Toutefois, aucune sanction n'est pour l'instant prévue en cas de non application tant que les modalités d'application de cet amendement n’auront pas été déterminées par décret en Conseil d'Etat.



On en a parlé :
24/10/2006 : Le gouvernement renonce au CV anonyme
29/09/2009 : CV Anonyme, le retour 2

Sélections d'article sur le Web :

  • Un article sur le site du Journal du management (08/02/2006) : « Ils ont mis en place le CV anonyme ».

  • Un article sur le site de L’Entreprise (19/10/2006) : « Le CV anonyme dans les PME : oui, c’est possible ! ».

  • Un article sur le site du Figaro (15/10/2007): « Le CV anonyme, fable ».

  • Le rapport du CREST : "Evaluation de l'Impact du CV anonyme" Mars 2011.

  • Un article Les Echos (17/08/2011) : Jugé peu efficace, le CV anonyme ne sera pas généralisé.

  • Partager cette info


    Un Conseil RH

    Cabinet IFCL

    Cabinet IFCL

    Spécialisé dans le conseil et la formation, le groupe IFCL accompagne depuis 1999 les entreprises vers l’efficience de leurs démarches en ressources humaines. Comment faire d’une contrainte réglementaire une source de profit, [...]

    Lire la suite

    emploi lr

    Emploi LR est un média dédié à l'emploi, la formation et aux entreprises du Languedoc Roussillon. Il couvre les départements de l'Aude, du Gard, de l'Hérault, de la Lozère et des Pyrénées Orientales.
    Il propose des services de recrutement aux entreprises régionales.