emploi LR

Actualité

Quelques dispositifs d'aide dédiés à l'emploi et à la formation des jeunes

Quelques dispositifs d'aide dédiés à l'emploi et à la formation des jeunes

30 Novembre 2021

Ressources humaines - Toutes


Plusieurs dispositifs d’aide dédiés à l’emploi et à la formation des jeunes sont à l’œuvre ou seront lancés en 2022, au niveau national mais aussi spécifiquement en Occitanie. Quels sont-ils ?

Prolongation des aides à l’alternance – en vigueur au niveau national
Dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution », le gouvernement a mis en place une aide exceptionnelle au recrutement des alternants (en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation) pour tous les contrats conclus entre le 1er juillet 2020 et le 30 juin 2022 (le décret pour la prolonger jusqu’à fin juin 2022 a été publié le 10 novembre 2021, cf. actu d’EmploiLR dédiée), jusqu’au niveau master et pour toutes les entreprises.
Le montant de cette aide versée à l’entreprise d’accueil s’élève à :
- 5 000 euros maximum pour un alternant de moins de 18 ans ;
- 8 000 euros maximum pour un alternant majeur.
Plus d’infos sur le site du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion

Une aide de 200 euros pour passer le BAFA et le BAFD – déploiement en 2022 au niveau national
Le secrétariat d’État chargé de la Jeunesse et de l’Engagement a annoncé, le 25 octobre dernier, le versement en 2022 d’une aide de 200 € à 20 000 jeunes pour financer en partie leur formation aux métiers de l’animation, qui souffrent d’un manque de main-d’œuvre. Cette aide leur permettra de financer le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) et le brevet d’aptitude aux fonctions de directeur (BAFD), indispensables pour travailler dans un centre de loisirs ou une colonie de vacances et dont la formation coûte entre 800 € et 900 €.
Cette aide exceptionnelle de 200 € sera versée sous condition de ressources en fonction du quotient familial.
Source : Service-public.fr

Le contrat d’engagement jeune – déploiement en 2022 au niveau national
Ce contrat qui sera déployé à compter du 1er mars 2022 a été présenté par le gouvernement le 2 novembre dernier.
Les Missions locales ou Pôle emploi proposeront aux jeunes de moins de 26 ans qui souhaitent s’engager activement dans un parcours vers l’emploi :
- un programme intensif d’accompagnement de 15 à 20 heures par semaine minimum ;
- avec une mise en activité systématique et régulière du jeune du premier au dernier jour, pendant une période pouvant aller jusqu’à 12 mois (et jusqu’à 18 mois sous conditions) ;
- une allocation pouvant aller jusqu’à 500 euros par mois – sous condition de revenus, d’assiduité et d’acceptation des offres d’activité qu’ils recevront – pour les jeunes qui en ont besoin, c’est-à-dire ceux sans ressources qui ne sont pas en mesure de suivre un accompagnement exigeant tout en subvenant à leurs besoins.
Chaque jeune sera accompagné par un conseiller de Mission locale ou de Pôle emploi, qui restera son référent tout au long de son parcours, et aura accès à une application qui doit lui « permettre d’être plus autonome, de respecter ses engagements et de faire preuve d’assiduité et de motivation ».
Source : dossier de presse du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion

Le revenu écologique jeunes – lancement de l’expérimentation en Occitanie en 2022
Ce revenu imaginé par la Région Occitanie vise à « permettre aux jeunes, en particulier ceux qui sont les plus éloignés de l’emploi, de s’orienter vers les métiers verts et de les accompagner dans leur parcours de formation ou leur projet de création d’entreprise ou d’activité ».
« L’objectif [est] de s’approcher d’un revenu proche de 1 000 € pour les jeunes, toutes ressources confondues, en tenant compte notamment des aides des Départements et de l’État, telles que la Garantie jeunes et le contrat d’engagement. »
Calendrier :
- de novembre 2021 à janvier 2022 : concertation et réalisation d’une étude juridique sur les compléments de revenus d’activité existants, avec analyse des dispositifs, notamment le contrat d’engagement ;
- début février 2022 : adoption des modalités d’expérimentation du dispositif Revenu écologique jeunes dans les filières BTP et agriculture, et d’une délibération déterminant les montants et les conditions d’attribution du revenu écologique ;
- mi-février 2022 : lancement d’un appel à candidatures auprès des jeunes en vue du démarrage de l’expérimentation ;
- septembre 2022 : évaluation et généralisation du dispositif.
Source : dossier de presse et communiqué de presse de la Région Occitanie en date du 10 novembre 2021

Rappelons que le plan « 1 jeune, 1 solution » est toujours en vigueur et comprend trois axes : faciliter l'entrée dans la vie professionnelle, orienter et former 200 000 jeunes vers les secteurs et les métiers d'avenir, accompagner des jeunes éloignés de l'emploi en construisant 300 000 parcours d'insertion sur mesure, avec les mesures suivantes.

Partager cette actualité


Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur LinkedIn

Dernières offres

Alternance assistant marketing communication (h/f) - montpellier

Montpellier
TALENTIS HORIZON

Consultant(e) en recrutement

Nimes
TAF Interim

Chargé(e) de recrutement

Nîmes
TAF Interim

Responsable d'agence

Nîmes
TAF Interim

Assistante rh

Saint aunes
TAF Interim

Dossier

Les groupements d'employeurs en Occitanie

Les groupements d'employeurs en Occitanie

En décembre 2021, le Centre de Ressources des groupements d’employeurs (CRGE) Occitanie Pyrénées Méditerranée a organisé la 1re édition de la GE Week, une semaine dédiée aux groupements d’employeurs en Occitanie. Zoom sur ces structures visant à mutualiser des fonctions entre plusieurs entreprises, avec l’éclairage ...

Lire la suite

emploi lr

Emploi LR est un média dédié à l'emploi, la formation et aux entreprises de l'Occitanie. Il propose des services de recrutement aux entreprises régionales.