emploi LR

Dossier Formation sur Emploi LR

Focus métier : aide-soignant(e)

Focus métier : aide-soignant(e)

L’aide-soignant(e) assiste l’infirmier(ère) dans ses tâches quotidiennes et apporte aux patients les soins et l’attention qu’ils requièrent. Zoom sur ce métier et sur la formation nécessaire pour l’exercer...

En quoi consiste le métier d’aide-soignant(e) ?
Le rôle de l’aide-soignant(e) est décrit dans l’annexe IV de l’arrêté du 25 janvier 2005 relatif aux modalités d’organisation de la validation des acquis de l’expérience pour l’obtention du diplôme professionnel d’aide-soignant : « L’aide-soignant réalise des soins liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l’autonomie de la personne ou d’un groupe de personnes. Son rôle s’inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins. L’aide-soignant accompagne cette personne dans les activités de sa vie quotidienne, il contribue à son bien-être et à lui faire recouvrer, dans la mesure du possible, son autonomie.
Travaillant le plus souvent dans une équipe pluriprofessionnelle, en milieu hospitalier ou extrahospitalier, l’aide-soignant(e) participe, dans la mesure de ses compétences, et dans le cadre de sa formation, aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs. Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité. »

Où travailler en tant qu’aide-soignant(e) ?
L’aide-soignant(e) peut travailler dans des établissements publics ou privés.
Plus de 70 % des aides-soignants travaillent en clinique ou en hôpital.
Les autres sont recrutés dans des centres de soins, des structures dédiées à l’accueil des personnes âgées, ou des services de santé de l’armée.
L’activité peut s’exercer au domicile de patients en lien avec l’équipe de soins (infirmiers, agents de service hospitalier, médecins...), en horaires décalés, les fins de semaine, jours fériés, de nuit, et être soumise à des astreintes ou à des gardes en milieu hospitalier.

Comment devenir aide-soignant(e) ?
Pour exercer ce métier, il faut être titulaire du diplôme d’État d’aide-soignant (DEAS), qui se prépare en 10 mois après la 3e.
Il est possible d’accéder à cette formation sur examen sans condition de diplôme, à partir de 17 ans au minimum. Les épreuves de sélection comprennent :
- une épreuve écrite d’admissibilité : elle dure deux heures, et comprend deux parties, l’une à partir d’un texte de culture générale, l’autre consistant en une série de dix questions de biologie humaine, mathématiques et opérations numériques de base ;
- et une épreuve orale d’admission : elle consiste en un entretien de vingt minutes maximum avec deux membres du jury, précédé de dix minutes de préparation.
Être titulaire du bac et de certains diplômes professionnels permet d’être dispensé des épreuves d'admissibilité (CAP accompagnant éducatif petite enfance, bac professionnel accompagnement, soins et services à la personne, services aux personnes et aux territoires).
Des formations complémentaires (prise en charge de la personne âgée démente, accompagnement de fin de vie...) peuvent être requises.
Le permis B peut être nécessaire pour l’intervention à domicile.
Des vaccinations prévues par le Code de santé publique sont exigées.

Où se former en Occitanie ?
Retrouvez sur le site du Carif-Oref Occitanie les formations proposées dans les 13 départements que compte la région Occitanie : http://metiers.atout-metierslr.fr/reponseDetail.aspx?id=J1501
Certains établissements donnent la possibilité de se former en alternance sur 2 ans, comme les Instituts de formation d’aide-soignant (IFAS) de la Croix-Rouge de Nîmes et Toulouse, ou encore les instituts de formation de la Fédération de l’hospitalisation privée LR de Castelnau-le-Lez et Perpignan.
À noter : afin de faire face à la pénurie de personnels formés dans les territoires ruraux, la Région Occitanie met en œuvre, depuis septembre 2019, un dispositif expérimental pour inciter les élèves aides-soignants à exercer en zones rurales, une fois leur diplôme décroché (cf. l’actu d’EmploiLR dédiée à ce sujet).
Cette aide est cumulable avec les rémunérations réglementaires de stage et les bourses d’études sanitaires et sociales attribuées sur critères sociaux aux élèves et étudiants inscrits en formation d’études paramédicales, de sages-femmes ou en travail social dans un centre de formation agréé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée (en savoir plus sur https://sitejeune.laregion.fr/bourses-etudes-sanitaires-sociales).

Pour en savoir plus
Le métier d’aide-soignant(e) en vidéo, et expliqué sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé
L’arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d’État d’aide-soignant

Sources : Onisep, site aide-soignant.com


Partager ce dossier


Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur LinkedIn

Zoom sur

Fortimelp - Montpellier

Formation sur la Réfome

GESTION DES TEMPS PERDUS (TPME)

Strattitude - Montpellier

EXPERIENCE CLIENT (TPME)

Strattitude - Montpellier

GESTION DU STRESS ET DES EMOTIONS (TPME)

Strattitude - Montpellier

Dernières offres

ELECTRICIEN LOGEMENT NEUF

VERGEZE
Empléo

AIDE SOIGNANT / AIDE SOIGNANTE DE JOUR 35H - PESSAC 1 MOIS

PESSAC
KIWI Interim

Maçon

TARASCON
TAF Interim

Gestionnaire de paie

CAVAILLON (84)
Florian Mantione Institut

DESSINATEUR D EXECUTION 2D AUTOCAD

ANTONY
TPIA
emploi lr

Emploi LR est un média dédié à l'emploi, la formation et aux entreprises de l'Occitanie. Il propose des services de recrutement aux entreprises régionales.