emploi LR

Dossier Formation sur Emploi LR

Le métier d'ambulancier

Le métier d'ambulancier

L’activité des transports sanitaires terrestres est essentielle pour permettre à la population d’accéder aux services de santé dans les meilleures conditions possibles, notamment au regard de l’allongement de la durée de vie, avec souvent pour corollaire l’augmentation des maladies chroniques. Zoom sur un métier important dans ce contexte : celui d’ambulancier.

En quoi consiste le métier d'ambulancier ?
Le ROME (répertoire opérationnel des métiers et des emplois) indique que l’ambulancier(ère) :
- réalise le transport sanitaire ou l’accompagnement de personnes (patients, personnes blessées ou accidentées...) vers les structures de soins selon les règles d’hygiène, de confort et de sécurité ;
- peut transporter des personnes en conditions d’urgence et pratiquer les gestes de secours (massages cardiaques, respiratoires...) ;
- peut accomplir des opérations ou missions annexes (formalités administratives, transport groupé de public spécifique, missions d’assistance humanitaire...) ;
- peut coordonner une équipe ou diriger une structure.

Où s’exerce le métier d’ambulancier ?
Il s’exerce au sein :
- d’entreprises de transport sanitaire ;
- d’établissements de soins (hôpitaux, cliniques...) ;
- d’organisations humanitaires ;
- de services spécialisés d’urgence médicale.
Il est à noter que le métier d’ambulancier peut s’exercer les fins de semaine, jours fériés, de nuit, et être soumis à des astreintes ou des gardes.
Il implique, en outre, d’être en contact avec les patients, et en relation avec différents intervenants (médecins, infirmiers, pompiers...).

Comment devenir ambulancier(ère) ?
Ce métier est accessible avec le diplôme d’État d’ambulancier pour la conduite d’ambulance, qui se prépare en 18 semaines, et est accessible sans conditions de niveau d’études, sur épreuves.
Le permis B d’au moins 3 ans et une autorisation préfectorale d’aptitude à la conduite d’ambulance sont obligatoires.
Des vaccinations prévues par le code de santé publique sont également exigées.

Où se former en Occitanie ?
Plusieurs établissements proposent cette formation en Occitanie :
- l’AFTRAL, en apprentissage, pendant 630 heures ;
- l’IRFSS (Institut régional de formation sanitaire et sociale) Occitanie, pendant 630 heures soit en formation continue (4 mois) soit en alternance (10 mois)
- le CHU de Montpellier procède chaque année à plusieurs sessions de recrutement (cf. actus d’EmploiLR ici, , et encore ). Ainsi, de nouvelles inscriptions sont ouvertes jusqu’au 2 février 2020 pour une rentrée prévue le 31 août 2020


Partager ce dossier


Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur LinkedIn

Zoom sur

GRETA PYRENEES ORIENTALES - Perpignan

Formation sur la Réfome

Troubles Musculo - Squelettiques TMS

Mine de Talents - Alès

PIC Prépa Apprentissage

GRETA-CFA Montpellier Littoral - Montpellier Cedex 2

BP Esthétique, Cosmétique, Parfumerie

Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Hérault et l'Ecole des Métiers de l'Hérault - Montpellier

Dernières offres

1 manoeuvre

Lembeye
Flexim Intérim

1 charpentier

Mauvezin
Flexim Intérim

Electricien

Auch
Flexim Intérim

Manoeuvre coffreur / bancheur

Gimont
Flexim Intérim

1 cariste (caces 3)

Condom
Flexim Intérim
emploi lr

Emploi LR est un média dédié à l'emploi, la formation et aux entreprises de l'Occitanie. Il propose des services de recrutement aux entreprises régionales.