Devenir sommelier en Occitanie

Être sommelier en Occitanie

190 offres d’emploi de sommelier ont été diffusées sur le site de France Travail au cours des 12 derniers mois, et 80% des offres proposent un salaire compris entre 1 750 € et 2 134 € (source : France Travail, données pour la période T4 2023). La très grande majorité des contrats sont des CDD. Quant aux entreprises qui recrutent, elles se partagent assez équitablement entre celles qui comptent 0 à 9 salariés, et celles qui en emploient 10 à 49.
Les entreprises ont des difficultés à recruter des sommeliers en Occitanie au regard des conditions de travail (travail en soirée, le week-end), de l’inadéquation géographique, du lien formation-métier, ainsi que du manque de main-d’œuvre.
Source : https://dataemploi.pole-emploi.fr/metier/chiffres-cles/REG/76/G1804


Devenir sommelier en Occitanie

Le métier de sommelier exige un nez et un palais fins, mais aussi le sens du contact et du conseil afin d’être en mesure d’accompagner les clients dans le choix des breuvages les plus en accord avec les plats choisis. Comment devient-on sommelier, et où se former en Occitanie, région riche d’un patrimoine viticole varié, pour exercer ce métier ?

En quoi consiste le métier de sommelier ?

Le/la sommelier/ère est un spécialiste des vins et des spiritueux. Il/elle travaille dans les restaurants gastronomiques, les grands hôtels, ainsi que dans les commerces dédiés à la vente des vins et alcools. Il/elle conseille les clients dans le choix des vins en fonction des goûts de ces derniers, ainsi que des mets choisis, il/elle sert les vins en veillant à leur qualité, et il/elle s’occupe de la gestion de la cave.
 

Comment devient-on sommelier ?

Le métier de sommelier s’exerce après l’obtention d’une spécialisation.
Il existe notamment la mention complémentaire sommellerie, qui se prépare en un an après un CAP, un BEP ou un ba pro – à compter du 1er janvier 2025, toutes les mentions complémentaires (MC) deviendront des certificats de spécialisation (CS) – , ou le brevet professionnel (BP) sommelier qui se prépare en deux ans.
Le métier de sommelier peut également s’exercer avec un BTS management en hôtellerie-restauration option management d'unité de restauration.
À noter que la maîtrise d’une langue étrangère (prioritairement l’anglais) est souvent demandée.
 

Où se former en Occitanie pour devenir sommelier ?

France Travail référence 46 formations à la sommellerie, notamment la mention complémentaire sommellerie proposée par le Greta-CFA Aude Pyrénées-Orientales.
Purple Campus, l’organisme de formation des chambres de commerce et d’industrie d’Occitanie, propose, quant à lui, un BP sommelier à Béziers à raison de 840 heures sur 2 ans, ainsi qu’un CS sommellerie à raison de 420 heures sur 1 an, deux parcours accessibles en alternance.
Quant au BTS management en hôtellerie-restauration option management d'unité de restauration, il est proposé dans 16 établissements en Occitanie - voir la liste sur le site de l’Onisep.
  ...